VIVEZ BASKET ! VIBREZ CJS !
 

EPISODE 4 : MOLSHEIM - CJS GEISPOLSHEIM

Molsheim   –   Geispolsheim      56 –  84

Les visiteurs s’imposent déjà en leader, le 1er qt est avalé 10-28 ; le cap. Schaller montre la voie avec déjà 9 p. à son actif ! le trou est fait, +24 à la mi-temps, la suite sera une simple formalité…l’équipe tourne, les tirs à 3 points fusent (12 au total) Schaller totalise 20 p. et Andlauer est à 17 p. pour Molsheim, Hoornaert limite la casse avec 16 p.
 

EPISODE 3 : CJS GEISPOLSHEIM - NORD SUNDGAU

Geispolsheim – Nord-Sundgau   78 – 60

Bon départ des locaux 21-16 en fin de 1er qt ; au cours du 2ème qt, Nord-Sundgau se rapproche grâce notamment à BOCKLER auteur de 9 p. dans ce 2ème qt ; la mi-temps est sifflée 35-34 ; à la reprise, MAETZ aligne 7 p. consécutifs et les locaux s’envolent : 61-43 fin du 3ème qt, l’écart est concluant ! pour le 4ème qt, Andlauer affine le travail avec 9 p. ; le capitaine Schaller marque 19 p., Andlauer et Maetz sont à 13 p. chacun ; côté visiteurs, Boeckler est à 21 p.
 

EPISODE 2 : BCGO - CJS GEISPOLSHEIM

Gries/Oberhoffen III – Geispolsheim 73 – 90
 
D’entrée, les visiteurs prennent la direction du jeu, le 1er qt se termine par 3 tirs consécutifs de Ait Tabassir et porte le score à 16-28 ; les locaux réagissent et leur agressivité va payer : 11 LF dans le 2ème qt pour ramener le score à 40-48 ; dans la 2ème mi-temps, l’adresse à 3 p.  11 au total fera la différence ; Schaller marque 19 p. et Maetz est à 18 p. ; côté BCGO, Schaeffer est à 26.
 

EPISODE 1 : CJS - FURDENHEIM

Geispolsheim – Furdenheim   76 – 70
 
Les locaux prennent le match en mains et la mi-temps arrive sur le score de 40-26 ; on pensait le match plié, mais c’était sans compter sur Muller M. de Furdenheim qui va placer 2 tirs à 3 p. en fin de 3ème qt et permettre à son équipe de revenir à 60-49 ! la pression continue, Gast est au four et au moulin, Dorez A. s’impose dans la raquette, mais côté « Bleus » la défense tient bon et conserve 6 p. d’avance au coup de sifflet final.
 
Victoire collective où tout le monde marque ; Maetz est à 14 p. suivi de Clauss 12 p. ;  pour Furdenheim, Dorez marque 17 p.